Apport de la sophrologie - ESCHO Ecole de Sophrologie Caycédienne du Hainaut Occidental

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Apport de la sophrologie

De nombreux médecins, psychothérapeutes, éducateurs, constatent chaque jour les apports positifs de la sophrologie dans la santé et la vie de leurs patients, élèves et des enfants.
 
- Pour chaque personne bien équilibrée, déterminée à préserver sa santé par respect d'elle-même et de ses proches

    - Pour les cadres et responsables d'entreprise, qui passent d'une séance de travail à l'autre et désirent conserver une vision globale des problèmes et de la capacité de décider.

    - Pour les ouvrières, ouviers employées, employés qui sont soumis à des rythmes de travail ou de production stressants.

    - Pour la mère et l'épouse dont les nerfs sont mis à rude épreuve dans le cadre de la vie familiale.

    - Pour les enseignants et tous ceux qui souhaitent transmettre leur savoir.

    - Pour les personnes exerçant une profession médicale et paramédical, recherchant une pratique plus humaine et moins coûteuse où le malade est autant pris en compte que la maladie.

    - Pour le couple uni qui désire renforcer l'harmonie entre conjoints.

    - Pour les couples "aux relations tendues" en raison de l'attitude de chacun et de l'incompréhension réciproque.

    - Pour les femmes enceintes qui décident de vivre une grossesse et un accouchement harmonieux.

    - Pour les sportifs qui souhaitent trouver une meilleure perception de leur schéma corporel, une plus grande concentration, un équilibre parfait entre leur condition physique et leur état psychique.

    - Pour ceux et celles qui courent d'un médecin à l'autre sans jamais trouver de remède à leur maux.

    - Pour ceux qui décident de mettre un frein à leur abus de médicaments (somnifères, tranquillisants et excitants.

    - Pour ceux qui savent prendre en main leurs problèmes en leur attribuant leur réelle dimension et parviennent à maintenair un parfait équlibre physique, instellectuel et psychique.

    - Pour ceux "qui n'ont jamais de chance", angoissés, dépressifs, inquiets, et qui sont persuadés qu'ils n'arriveront jamais à rien par manque de confiance en eux.

    - Pour ceux, moins jeunes, qui doivent passer un examen, se présenter dans une nouvelle place et craignent de ne pas surmonter leur angoisse.

    - Pour les personnes devant s'exprimer en public (artistes, politiciens, responsables d'entreprise ou de sociétés) qui désirent acquérir une plus grande facilité d'expression et améliorer le contact avec leur auditoire.
 
Retourner au contenu | Retourner au menu